Convention avec l’éducation nationale et la DSCR

Imprimer

Le 16 août 2016, dans Actualité

Thierry Monminoux, président de Prévention MAIF, a signé, le 26 juillet dernier, deux conventions avec Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, et Emmanuel Barbe, délégué inter ministériel à la sécurité routière.

La première, bipartite, consacre l’Association comme partenaire de l’Etat dans le cadre de la réserve citoyenne ;

Par la présente convention, Prévention MAIF est reconnue comme « ambassadeur de la Réserve citoyenne de l’éducation nationale ».
A ce titre, elle participe dans les conditions fixées ci-après à promouvoir et à accompagner, en accord avec les recteurs, la Réserve citoyenne de l’éducation nationale et à contribuer à faire vivre les valeurs républicaines à l’Ecole comme partenaire de la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République.

La seconde, tripartite, concerne l’éducation à la responsabilité.

L’association Prévention MAIF s’engage notamment à :
1. poursuivre les actions d’éducation et de sensibilisation que ses bénévoles mènent auprès des établissements scolaires, de la maternelle à l’université (Pédibus, Permis cycliste, Permis piéton, pistes routières, simulateurs, interventions diverses…),
2. créer et développer et diffuser gracieusement des outils destinés à accompagner les enseignants pour la formation à la sécurité routière,
3. poursuivre les deux opérations, Permis cycliste et Permis piéton, qu’elle mène respectivement depuis 2008 et 2011 aux côtés de la DSCR, de la gendarmerie, de la police nationale, de la Préfecture de police de Paris et de l’Association des Maires de France,
4. renforcer les liens, sur le plan local, avec les instances de l’éducation nationale, les collectivités locales et territoriales, les forces de police et de gendarmerie,
5. diffuser et présenter les supports de prévention des accidents de la route mis à disposition par les pouvoirs publics, lors de ses actions de prévention, à l’occasion d’actions dans les établissements scolaires, telles que celles menées autour du continuum éducatif, de la maternelle au lycée,
6. relayer les messages de prévention des pouvoirs publics par exemple par le biais de ses antennes réparties sur la France et de son site Internet,
7. proposer à la DSCR des bénévoles en tant que CMSR

Mots-clés : association,