Départ en vacances

Juillet. Août. Les vacances tant attendues.
Comme chaque année, vous vous apprêtez à découvrir de nouveaux paysages ou à retourner dans votre lieu de villégiature préféré, bref, à passer de belles vacances.

Tout est prêt, il ne reste plus qu’à prendre la route. Mais attention…

La fatigue accumulée au cours d’une année, la hâte d’arriver à destination, l’énervement lié aux préparatifs, l’impatience des enfants, les ralentissements et les bouchons… Qui n’a pas connu le stress au volant de sa voiture sur la route des vacances ? Ce stress, ajouté au flot de la circulation auquel on n’est pas forcément habitué, est facteur de risques et conduit parfois à l’accident. D’autre part, on néglige bien souvent certains détails, l’arrimage des bagages, la pression des pneus… On va un peu trop vite, on suit d’un peu trop près…

Voici quelques conseils pour que ce moment du départ en vacances, si longtemps attendu, ne se transforme pas en tragédie.

Les pneumatiques ont un rôle prépondérant pour la sécurité sur la route. Le slogan Pneu gonflé = Sécurité a beau être rappelé régulièrement, les deux tiers des conducteurs ne vérifient la pression de leurs pneus que très rarement. Pourtant, un contrôle régulier, trimestriel au minimum, est nécessaire.

Devant supporter des échauffements, des variations de température et de charge, un pneu mal gonflé modifie l’écrasement de la gomme sur la route et, en conséquence, le comportement du véhicule : distance de freinage, tenue de route, risques d’éclatement…

De plus, des pneus mal gonflés favorisent l’augmentation de la consommation du véhicule.

Le chargement doit se faire avec soin, son impact sur le comportement du véhicule est important. A l’intérieur du véhicule, les bagages doivent être répartis afin de ne pas le déséquilibrer. Il faut les attacher ou les fixer, tout objet, en cas de freinage d’urgence ou de choc, pouvant devenir un projectile dangereux pour les passagers.

Des bagages arrimés sur le toit modifient l’aérodynamisme du véhicule et donc sa tenue de route. Privilégiez les coffres de toit et n’oubliez-pas que toute modification de l’aérodynamisme d’un véhicule augmente fortement sa consommation de carburant !

Bien évidemment, l’un des éléments prépondérants de votre sécurité est le conducteur du véhicule. Attention à la consommation de médicaments qui n’est jamais anodine, vérifiez les pictogrammes sur l’emballage.

Ne buvez pas d’alcool avant de prendre la route, arrêtez-vous toutes les deux heures pour faire une pause, respectez les limitations de vitesse, les distances de sécurité… Mais bien sûr, tout cela, vous le savez.

Alors ne l’oubliez pas… et bonnes vacances !