Solidarité et sécurité routière

91 migrants sont hébergés dans un hôtel de La Crèche, commune des Deux-Sèvres

Sécurité routière

La plupart d’entre eux ont été dotés de vélos pour faciliter leurs déplacements. L’association « Accueil et Solidarité », par l’intermédiaire de son président et de quelques adhérents nous ont fait part des problèmes de circulation observés : non-respect du code de la route, absence de lumière le soir ou la nuit…

Nous avons décidé, dans un premier temps, d’attribuer un gilet jaune à chacun.

En complément, il a été proposé de mettre en place une action de sensibilisation à la sécurité routière pour deux roues.

Après avoir pris des renseignements auprès d’autres antennes ayant mis en œuvre ce type d’action, il a été constaté que les outils habituellement utilisés pour des scolaires ne sont pas adaptés à un public adulte, non francophone de surcroît.

Nous avons donc décidé de construire un outil spécifique. A l’aide de copies d’écran réalisées depuis Googlemaps, de photos prises sur place, nous avons projeté des situations intéressantes du point de vue sécurité routière.

 Point de départ : l’hôtel où sont hébergés les participants.

Mais comment expliquer le risque ?

Un modèle réduit de vélo a été utilisé pour simuler des choix de trajectoire et/ou des non-respects de signalisation (le déplacement du vélo sur l’image projetée remplace un discours explicatif risquant de ne pas être compris), un carton rouge et un carton vert, distribués à chaque participant, permettaient à chacun de donner son avis sur la situation de déplacement proposée par l’animateur.

Treize migrants ont participé à cette action.

« Regardez-bien le panneau, est-ce que je peux emprunter cette route ?

Non, car il y a un panneau sens interdit. Carton rouge.

Oui, mais il y a un panonceau sauf vélo donc carton vert ».

Attentifs et surtout très actifs, ils ont apprécié ce type d’animation.

Premiers secours

Et si l’on est témoin d’un accident, comment appeler les secours ?

Nous avons simulé un accident et demandé à l’un des participants d’appeler les secours.

Quel numéro appeler ? Le 15 ? Le 17 ? Le one, one, two ?

Quelles informations transmettre ? A l’aide de quelques mots simples, on peut fournir aux services de secours les informations nécessaires pour intervenir au plus vite.

En complément, une information  a été donnée sur la conduite à tenir en cas  de brûlure ou de coupure sur leur lieu de résidence (Prévention Maif), la conservation des aliments (association « Accueil et Solidarité ») et l’utilisation du dérailleur (Prévention Maif) .